Vivre à Franconville

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vivre à Franconville – Aujourd'hui et demain !

Démarche

Une vision globale et transversale de Franconville

Franconville a besoin d’une vision d’ensemble. L’idée selon laquelle un projet pour une ville de 33 500 habitants, en 2014, se résumerait à un catalogue de propositions sans cohérence est dépassée. Une vision moderne et innovante de la ville repose sur une approche globale et transversale du territoire. Nous proposons trois axes pour l’action municipale que nous conduirons : l’aménagement, le développement durable, les outils et usages numériques.

L’aménagement doit être au service d’un cadre de vie agréable. L’aménagement, ce n’est pas la construction de logements - malgré le besoin légitime - n’importe comment, n’importe où et à n’importe quel prix. Le développement de Franconville doit s’inscrire dans une vision cohérente et concertée, qui tienne compte de l’ensemble des besoins liés à son développement : les équipements publics, les services à la population, l’offre de transport et de stationnement, les finances communales ou encore l’évolution paysagère.

Le développement durable, c’est projeter la ville dans 20 ans, en liant l’économique, le social et l’environnemental. L’attractivité du territoire et le développement économique, le lien social et la solidarité, la défense de l’environnement sont les conditions d’une ville durable, dans laquelle il fait bon vivre.

Les outils et usages numériques, comme l’imprimerie il y a plusieurs siècles, constituent une révolution qui va bouleverser nos modes de vie. Nos environnements, économique, culturel, social, administratif et professionnel, évoluent rapidement et sont de plus en plus « numériques ». Localement, ils sont un levier formidable pour faciliter la vie quotidienne des usagers, dynamiser la démocratie locale, développer l’attractivité économique du territoire ou rompre l’isolement.

Document Télécharger (JPG)

Une démarche partenariale

Le dialogue et le compromis sont au coeur de notre réflexion et de notre manière d’agir. Nous avons toujours condamné les décisions autoritaires, le manque de transparence ou l’absence de dialogue.

Nous assumerons notre rôle au sein de la Communauté d’Agglomération Le Parisis (CALP), afin d’affirmer notre place de plus grande ville de la Vallée de Montmorency, avec comme objectif de dynamiser le territoire et son développement.

Nous réunirons régulièrement la communauté éducative au sein d’un Conseil de l’Enfant, afin d’élaborer le projet éducatif local qui manque à notre ville et d’assurer le suivi et l’évaluation de la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires.

Nous développerons un grand projet associatif, dans le but de renforcer le lien avec nos associations et leur permettre de travailler ensemble, pour le sport, la culture ou l’action sociale.

Nous proposerons une réforme de la démocratie locale, notamment des conseils de quartiers, pour en faire les instances de concertation et de décision qu’ils devraient être.

C’est tous ensemble que nous répondrons aux enjeux quotidiens et préparerons l’avenir.

Document Télécharger (JPG)

Un cadre financier maîtrisé

Notre projet repose sur une analyse financière fine du budget communal. Il s’inscrit dans un cadre financier maîtrisé qui tient compte des contraintes financières existantes, aujourd’hui doubles. En effet, d’une part, l’état a engagé le redressement financier du pays auquel les collectivités locales doivent contribuer. D’autre part, la situation financière de Franconville est alarmante.

Les marges de manoeuvres existent. Elles passent par une gestion rigoureuse des deniers publics, des économies ciblées, une modernisation de l’administration et de son fonctionnement. Les marges de manoeuvre nouvelles permettront de réduire le recours à l’emprunt, d’engager le désendettement de la commune et de financer notre action, en particulier les investissements nécessaires au renouvellement d’équipements vieillissants.

Cette nouvelle génération d’élus que nous incarnons offre aussi l’opportunité d’agir différemment, notamment par « priorités ». Le Jumping ou la communication municipale n’en sont plus aujourd’hui.

Nous conduirons enfin une étude d’impact quant aux effets de la construction de 1500 logements - décision inconséquente de la majorité actuelle -, afin d’anticiper l’ensemble des besoins à venir et d’offrir aux Franconvillois des services suffisants et de qualité.

Document Télécharger (JPG)


Voir aussi

Echos

Le journal économique "Les Échos" épingle sévèrement F. Delattre !

0/20 pour la situation financière de Franconville 4/20 pour la compétitivité fiscale de Franconville Les questions financières et budgétaires occupent une place centrale dans le débat public car...

Lire la suite

Les échos #2

Les échos #2

Télécharger (PDF)...

Lire la suite