Vivre à Franconville

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Retour sur le conseil municipal du 24 mai

Réponse

Tribune publiée dans le journal municipal de juillet-août 2018

2. Avenant n° 2 au règlement intérieur du conseil municipal. Nous votons CONTRE. En effet, cet avenant attribue à la tribune de notre groupe 290 caractères par élu (2030 pour 7 élus) alors que les groupes « Franconville Ensemble » (élus LR dissidents de la majorité) et « Faire front pour Franconville » (FN) bénéficient de 410 caractères par élu.

4. Compte administratif 2017. Nous votons CONTRE. La situation est loin d’être brillante car, une fois les recettes exceptionnelles 2017 déduites, l’excédent de fonctionnement 2017 ne couvre pas le remboursement d’emprunt. De même, le niveau d’investissement reste trop faible pour une ville qui se développe. Nombre d’équipements municipaux sont mal entretenus.

8. Règlement intérieur de la pause méridienne et des accueils de loisirs municipaux. Nous votons CONTRE pour marquer notre désaccord sur la nouvelle sectorisation des accueils de loisirs élémentaires, qui conduit à regrouper deux quartiers prioritaires sur un même centre de loisirs, au détriment de la mixité sociale.

18. Création d’un conseil des séniors. Nous votons POUR en indiquant que le principe du tirage au sort des membres pouvait être intéressant. Cependant, il existe déjà des lieux où les séniors peuvent être déjà actifs : associations, conseils de quartier… Nous resterons donc vigilants quant à l’articulation de toutes ces instances.

26. Intercommunalité – Politique de la Ville. Nous votons CONTRE car l’abattement de taxe foncière à l’avantage des bailleurs sociaux constitue un vrai manque à gagner pour les finances locales (plusieurs dizaines de milliers d’euros). D’autant plus que les bailleurs doivent mettre, en contrepartie de ces abattements, des actions en direction des locataires, ce qui n’est pas le cas.

Nous votons POUR les autres délibérations, sauf les règlements d’accueils de petite enfance (ABSTENTION).


Voir aussi

Réponse

Stationnement payant : « machine à cash et racket municipal » !

Tribune publiée dans le journal municipal de juin 2018 Mis en œuvre depuis deux ans, le stationnement payant devait être une solution efficace pour soulager les problèmes de stationnement devenus...

Lire la suite

Réponse

Conseillers municipaux d’opposition, nous tenons notre rôle

Tribune publiée dans le journal municipal de mai 2018 Le nouveau maire ne semble toujours pas avoir compris le rôle d’un conseil municipal. Nous allons donc l’expliquer dans cette tribune. Les...

Lire la suite